Mei ’68: “Tout a commencé avec des étudiants qui ont réclamé le droit de dormir ensemble”

Mei ’68: “Tout a commencé avec des étudiants qui ont réclamé le droit de dormir ensemble”

De maand mei loopt stilaan naar z’n eind, maar toch is het volgens mijn Canadese collega-chroniqueur Alcide pas vandaag vijftig jaar geleden dat de rellen van mei ’68 zijn begonnen. Ik verleen hemzelf het woord: “Tout a commencé avec des étudiants qui ont réclamé le droit de dormir ensemble (*). Et ça s’est terminé dans l’un des plus grands soulèvements de la société française depuis la révolution française. À 20h30, la foule a écouté l’allocution du Général de Gaulle. Celle-ci a déclenché la colère des manifestants. Ils ont alors attaqué les forces de l’ordre qui ont immédiatement réagi. Des barricades ont aussitôt été érigées au cri de “Adieu de Gaulle”. Le mouvement s’est scindé : un groupe est parti dans le quartier Latin et des heurts ont éclaté vers 21h30; l’autre groupe s’est dirigé vers la Bourse qui a été incendiée à 22h30. Deux commissariats (Odéon, Beaubourg) ont été saccagés. Les échauffourées ont duré jusqu’à 03h00 du matin. Le bilan est lourd : un manifestant de 26 ans a trouvé la mort dans une rixe en marge des manifestations. Cinq cents personnes ont été blessées dont 178 hospitalisées. Des journalistes ont été les victimes de la brutalité policière malgré un brassard de presse.”
Lees verder “Mei ’68: “Tout a commencé avec des étudiants qui ont réclamé le droit de dormir ensemble””