The fools in Shakespeare’s plays

The fools in Shakespeare’s plays

In 1599 Robert Armin (1568-1612) joined the company of Shakespeare (Lord Chamberlain’s Men) to play the roles of fools, o.a. die van King Lear, zoals afgebeeld op bovenstaand schilderij van William Dyce. Robert Armin was de zoon van een succesvol kleermaker. In 1581 ging hij in de leer bij een goudsmid in Londen, waar hij bevriend raakte met de befaamde clown Richard Tarlton (1530-1588).

Lees verder “The fools in Shakespeare’s plays”

250 jaar geleden: de geboorte van het moderne circus

250 jaar geleden: de geboorte van het moderne circus

Notre conception du cirque s’inspire d’une facon ou d’une autre des jeux antiques romains ainsi que des bateleurs et troubadours du Moyen Age. La première représentation d’un cirque moderne date du 9 janvier 1768 et a été présentée par Philip Astley à Londres. Vétéran de retour d’Amérique, il décide de représenter surtout des spectacles équestres égayés par des bateleurs. Le mariage du monde équestre militaire et du monde forain autour du cercle est établi. Cette nouvelle forme de spectacle, fondée essentiellement sur des exercices équestres, fut ensuite introduite en France par le même Astley, puis reprise par Antonio Franconi et ses descendants. C’est seulement au XIXe siècle lors des vagues de colonisation que furent introduits en France et en Allemagne les premiers animaux sauvages. (Les éphémérides d’Alcide)
Lees verder “250 jaar geleden: de geboorte van het moderne circus”