Als we spreken over “de zwaarste scheepsramp ooit”, dan denken we natuurlijk automatisch aan de ondergang van de Titanic. Gelukkig is er alweer good old Alcide om ons terecht te wijzen…

“Contrairement à la croyance générale, le plus grand désastre maritime mondial ne s’est pas produit sur l’Océan Atlantique et le bateau n’était pas le « Titanic ». La plus grande catastrophe maritime mondiale est survenue le 3 mai 1945 dans la baie de Lübeck, sur la Mer Baltique, et les navires étaient le « Cap Arcona » et le « Thielbek ».
Quatre bateaux étaient impliqués : le « Cap Arcona », le « Thielbek », « l’Athen » et le « Deutschland ». Trois de ces navires furent bombardés et mitraillés par les chasseurs-bombardiers Hawker “Typhoons” de l’escadrille 263 de la Royal Air Force. Environ 7 000 à 8 000 déportés périrent noyés, les survivants nagèrent dans la mer Baltique glaciale puis furent mitraillés par les SS sur la plage.”

En dat dus op een moment dat de oorlog eigenlijk al zo goed als afgelopen was…

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google photo

Je reageert onder je Google account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s

Deze site gebruikt Akismet om spam te bestrijden. Ontdek hoe de data van je reactie verwerkt wordt.