Le 30 janvier 1889, dans un pavillon de chasse de Mayerling, au sud de Vienne, sont retrouvés les corps de l’archiduc Rodolphe et de sa maîtresse, la baronne Marie Vetsera, âgée de 17 ans. Les deux amants se sont suicidés. À 31 ans, Rodolphe, fils de l’empereur François-Joseph et d’Elisabeth alias “Sissi”, est l’héritier de la couronne des Habsbourg. Il devait, à la mort de son père, lui succéder en tant qu’empereur d’Autriche et roi de Hongrie. Marié sans amour à la princesse Stéphanie de Belgique, Rodolphe multiplie les aventures amoureuses. Une grave maladie vénérienne affecte considérablement sa santé. De plus, il est écarté des affaires politiques par son père qui lui reproche son penchant pour le libéralisme et la démocratie. (Met dank aan Alcide & Raymond Thielens)

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google photo

Je reageert onder je Google account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.