Het is vandaag veertig jaar geleden dat de Franse wielrenner Jean-Jacques Fussien op training werd aangereden door een vrachtwagen. Hij werd op slag gedood. Aldus René Van Rompay op de Wielersite.

Iemand anders op dezelfde site, die tekent met “Fussien”, vertelt echter een ander verhaal: “En 1978 il percute une caravane lors de son entrainement à côté de Fontainebleau. Il a été transporté d’urgence par helicoptère au C.H.U d’Orleans. Jean-Jacques n’est pas sorti de son coma. Le jour des obsèques, la foule emue et recueillie avait été evalué à environ 2000 personnes. Il repose au cimetière de Houdancourt dans l’Oise. La commune de Verneuil-en-Halatte d’ou il etait natif lui a dédié une rue. Tous les ans une course en sa mémoire est organisé a Verneuil-en-Halatte par la Mairie.
Il a été champion de France inter-armée juste avant sa participation au J.O de Munich en 1972. Juste après ceci il a décidé d’intégrer le milieu professionnel où il a fait carrière jusqu’à son accident qui lui coûta la vie le 22 août 1978 sur la route de Bois Le Roi (Seine et Marne) où l’on vivait à Avon. Par ailleurs il a fait parti de l’équipe de BIC, GITANE, SUPER-SER (équipe espagnole) et FIAT.”

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.