Anthony Delaplace, né le 11 septembre 1989 à Valognes (Manche) est un coureur cycliste français, membre de l’équipe française Fortuneo-Oscaro (foto Erik Westerlinck). Il est le frère ainé de Cédric Delaplace, champion de France amateur en 2013.

Anthony Delaplace remporte le championnat de France sur route juniors en 2007. Il est alors membre de l’AS Tourlaville. Il est recruté pour 2008 par l’équipe Super Sport 35-ACNC de l’AC Noyal-Châtillon-sur-Seiche, dirigée par Stéphane Heulot. Il y court en catégorie espoirs et se classe troisième du championnat de France de cette catégorie en 2009.
À partir du mois d’août 2009, il intègre en tant que stagiaire l’équipe continentale Besson Chaussures-Sojasun, créée cette année-là par Stéphane Heulot. Il se classe 14e de Paris-Corrèze avec cette équipe. Il y devient coureur professionnel en 2010. Durant cette première saison, il se classe neuvième de Paris-Troyes, onzième de Paris-Camembert, douzième de la Route Adélie de Vitré, treizième du championnat de France sur route. Il est sélectionné en équipe de France espoirs à plusieurs reprises. Avec elle, il finit sixième du Grand Prix du Portugal et remporte une étape du Tour de l’Avenir.
En 2011, il fait partie de l’équipe Saur-Sojasun sélectionnée pour prendre le départ en Vendée de la 98e édition du Tour de France3, dont il est le plus jeune participant. Échappé à plusieurs reprises (5e, 10e et 15e étapes), il termine ce premier grand tour à la 135e place. Une semaine après l’arrivée à Paris, il remporte la Polynormande.
En février 2012, il est onzième et meilleur jeune de l’Étoile de Bessèges. Lors des Quatre jours de Dunkerque, il assiste son coéquipier Jimmy Engoulvent, leader de l’épreuve depuis la veille, lors de l’étape du Mont Cassel et lui permet de limiter la perte du temps sur ses poursuivants pourtant plus à l’aise dans les étapes vallonnées. Le lendemain, Engoulvent remporte cette édition des Quatre jours de Dunkerque. Sélectionné pour le Tour de France, Delaplace chute lors de la 6e étape et abandonne au cours de l’étape suivante. Victime d’une fracture d’un radius et d’un scaphoïde, il reprend la compétition en octobre, lors du Chrono des Herbiers.
Au cours de l’année 2013 il participe au Tour de France pour la troisième fois et termine 89e du classement général de l’épreuve. Fin 2013 il signe un contrat avec l’équipe continentale professionnelle Bretagne-Séché Environnement.
En 2014 il est 78e Tour de France et deuxième du Duo normand avec Arnaud Gérard.
La saison suivante il finit deuxième du Grand Prix de la Somme, troisième de la Classic Loire-Atlantique et porte le maillot de leader du Tour de Bretagne au premier semestre. Il participe une nouvelle fois au Tour de France et termine l’épreuve en 85e position. Une chute lors de la Coppa Agostoni en septembre lui entraîne une fracture du bassin, ce qui met fin à sa saison.
Lors du Tour de France 2016, il participe avec Alex Howes à l’échappée de la première étape, rattrapée peu avant l’arrivée à Utah Beach. Il figure dans la sélection française constituée pour le premier championnat d’Europe sur route professionnel disputé à Plumelec. (Wikipedia)

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.